Le Serious Game  »L’Affaire Birman » : un outil d’éducation thérapeutique pour les diabétiques

L’équipe du service d’endocrinologie-diabétologie et l’association Les Diablotines ont créé un Serious Game dont le héros est diabétique : « L’affaire Birman » ; un outil d’éducation thérapeutique dédié à l’insulinothérapie fonctionnelle, ludique et disponible gratuitement sur internet www.glucifer.net

Le CHU de Caen est le centre référent en diabétologie pour la Basse-Normandie. L’ensemble des services de l’établissement hospitalier, et notamment le service d’endocrinologie-diabétologie, reçoivent ainsi chaque année 3000 diabétiques en hospitalisation, dont une majeure partie présente un diabète évolué, compliqué et nécessitant une insulinothérapie.

L’Affaire Birman est un serious game qui s’adresse aux diabétiques et à toutes personnes désireuses de découvrir de manière ludique le quotidien ainsi que les méthodes de soins utilisées par les malades.  Vous prenez alors la place d’un diabétique, Alex diabétique de type 1, avec toutes les contraintes que cela impose : s’administrer les doses d’insuline, calculer le nombre de doses nécessaires selon l’alimentation, gérer les surdosages… Pour mener à bien votre enquête il faudra donc bien gérer ces phases afin de s’adapter aux besoins de votre personnage pour ne pas subir les effets néfastes de la maladie.

L’objectif est de permettre aux patients diabétiques traités par insuline de s’exercer à la méthode de l’insulinothérapie fonctionnelle. Cette méthode permet de déterminer finement les doses d’insuline nécessaires en fonction de la glycémie du moment, de la quantité de glucide du repas et de l’activité physique prévue. Les paramètres de cette méthode sont personnels et varient d’un individu à l’autre, c’est pourquoi ils doivent être déterminés avec l’aide d’un diabétologue.

Un jeu sérieux très agréable et rythmé par une dizaine de mini-jeux qui s’appuie sur un moteur 3D isométrique flash ainsi qu’un design très sympathique.

Post comment