Datadealer : un Serious Game pour sensibiliser à la protection des données

Devenez riche en piratant les données personnelles des internautes du monde entier. C’est l’opportunité offerte par une équipe de développeurs à travers le Serious Game Datadealer. Ce dernier a, en réalité, pour objectif de sensibiliser le grand public à la protection de leurs données…

 

Datadealer : un Serious Game pour sensibiliser à la protection des données

 

Le concept du jeu
Ce jeu sérieux propose aux internautes de se placer du côté sombre du web en incarnant un hacker. L’objectif est de récolter des données personnelles et de les revendre. Bien souvent, les personnes ne savent pas que leurs données peuvent être récupérées et utilisées par des sociétés commerciales ou les Etats. Ce jeu en ligne a donc pour but de sensibiliser les internautes à la protection de leurs données et poursuit une visée éducative.

Dans ce jeu, le joueur est amené à mettre en place différents stratagèmes pour récolter un maximum de données, de manière légale ou illégale. Ainsi, il peut se mettre en rapport avec des trafiquants, qui ont accès à des bases de données ou qui les piratent. Puis le joueur étoffe son stock d’informations en créant ses propres compagnies comme des sites de rencontres où les internautes dévoilent leurs secrets les plus intimes ou des loteries en ligne. Il s’agit ensuite de revendre ses données à des sociétés afin de générer un maximum de profit.

Le test

 

 

Le gameplay de ce jeu est très pauvre et n’a pas d’intérêt graphiquement. Néanmoins, sur le fond, il est très réussi car on comprend rapidement les enjeux de la protection des données et les rouages du spam, par exemple, qui envahit nos messageries. Avec ce jeu, vous ferez encore plus attention à votre activité sur le web afin de ne pas crouler sous les messages des sociétés qui rachètent vos données. Un bon petit jeu avec une bonne dose d’humour ! C’est ce dont on a besoin après les révélations sur le contrôle de nos données par la NSA…

Pour y jouer : http://datadealer.com/

Sources : Challenges (03/08/2013), Cnet France (27/06/2013)

Post comment