Entretien avec Florent Maurin sur la Gamification et les Serious Games

Florent Maurin est concepteur de jeu, spécialisé dans les Serious Games et président de The Pixel Hunt. FUTUREMAG, l’émission d’ARTE qui fait la part belle à l’innovation, l’a rencontré pour évoquer les potentialités et limites de la Gamification dans l’apprentissage. Un entretien fort intéressant…

 

 

… dont voici les principales notions à retenir :
–    Dans un Serious Game, la sanction est tout aussi importante que la récompense car, quand on perd, on réfléchit.

–    La difficulté est de transformer une activité en jeu de manière durable, sans que cela soit un effet de mode. Un des objectifs de la Gamification dans ce cadre est de faire jouer le joueur sur le long terme.

–    L’efficacité immédiate de la ludification est avérée. Une fois les mécaniques de jeu comprises par le joueur, il peut se lasser et abandonner le jeu. Le défi est de faire revenir le joueur grâce à la nouveauté et l’innovation par exemple.

–    Dans le domaine de la sensibilisation à l’écologie et à l’environnement, l’important c’est d’être honnête avec le joueur en lui expliquant le véritable objectif du dispositif ludique (avoir un comportement écologique par exemple et non le gain immédiat qui en résulte).

–    Les jeux permettent également de recruter (armée américaine) et de former en entreprise (Serious Game de formation professionnelle).

–    Chez ERDF, un Serious Game de simulation a été mis en place pour sensibiliser aux nouvelles normes de sécurité appliquées aux métiers de l’entreprise. Cette formation innovante et ludique a permis de mieux faire passer les messages.

Post comment