Quand la Gamification permet d’économiser de l’énergie !

60% des fournisseurs et détaillants en énergie utiliseront au moins une application de Gamification en 2016 (étude IDC Energy Insights, janvier 2014). La Gamification présente ici un réel intérêt en termes de sensibilisation du citoyen et d’engagement du consommateur. Même les constructeurs automobiles s’y aventurent à l’image de Fiat ou de Renault. Focus sur la nouvelle tendance Gamification au service des économies d’énergie…

 

Quand la Gamification permet d’économiser de l’énergie !

 

L’énergie : un marché prometteur pour la Gamification

Selon une récente étude d’IDC Energy Insights, la Gamification représentera dans les années à venir plusieurs milliards de dollars. Le secteur de l’énergie s’intéresse de plus en plus aux opportunités offertes par le jeu. Ainsi, l’institut prévoit qu’en 2016, 60% des fournisseurs et détaillants en énergie utiliseront au moins une application de Gamification.

L’apport est indéniable : la Gamification peut, en effet, permettre au consommateur de réduire ses dépenses énergétiques que ce soit dans sa vie quotidienne ou au travail. D’un point de vue business, le jeu peut également fidéliser davantage les clients et permettre d’acquérir de nouveaux consommateurs sur un marché énergétique de plus en plus compétitif. Et le jeu a un avantage certain : vous ne passez pas pour le donneur de leçons !

 

Et si la Gamification permettait de réaliser des économies d’énergie ?

L’énergie en est à ses débuts dans l’utilisation des mécaniques de jeu. Néanmoins, des entreprises ont déjà pris de l’avance et utilisent par exemple le système Ecoinomy. Cette plateforme permet, en effet, d’encourager les employés à mettre en place des actions ayant un impact environnemental. Chaque salarié dispose de son propre compte en ligne et soumet les actions qu’ils souhaitent réaliser, comme le co-voiturage par exemple. La plateforme enregistre par la suite l’économie réalisée. Les résultats ont été impressionnants lors de l’expérience pilote: plus de 25% du personnel a participé  à l’opération et les projets entrepris ont permis d’économiser 41 000£, soit 66 tonnes de CO2.

 

Et si la Gamification permettait de réaliser des économies d’énergie ?

 

Les constructeurs automobiles en route vers la Gamification

Les problématiques environnementales concernent tout particulièrement le secteur automobile. Le rejet de CO2 par les véhicules participe, en effet, au réchauffement climatique. Afin d’en limiter leur impact, les constructeurs ont ainsi développé des voitures électriques. Néanmoins, ces dernières restent encore trop coûteuses pour une majorité de consommateurs. Certains constructeurs se sont donc tournés vers l’économie d’énergie et la sensibilisation à une conduite responsable. Et dans ce cadre, la Gamification est une technique complètement adaptée pour répondre à ses objectifs. Fiat a par exemple mis au point une application digitale, Fiat eco:Drive, permettant de mesurer l’efficacité de sa conduite et de quantifier les économies réalisées. Grâce à une clé USB connectée à leurs voitures, les informations concernant la conduite sont enregistrées. Il suffit ensuite de télécharger sur votre ordinateur les données de la clé USB et de se connecter sur le site de Fiat eco:Drive afin qu’il procède à l’analyse de vos trajets. Vous recevrez ensuite des conseils pour améliorer votre conduite et vous pourrez ainsi réaliser des économies non négligeables en ces temps de crise !

 

 

Le Serious Game pour sensibiliser aux bonnes pratiques

D’autres initiatives ont vu le jour notamment en matière de Serious Game. Serious Factory  a été précurseur sur les jeux de sensibilisation à l’éco-conduite. Deux de ses réalisations ont connu des résultats probants : Renault Trucks Eco-Fuel Driving et le jeu Moebius de Vulog. Ces deux jeux sérieux ont pour objectif de sensibiliser aux comportements routiers économes. Voici encore de belles expériences ludiques afin d’impacter positivement les comportements et peut-être participer au bien-être de la planète !

Le potentiel est donc grandissant pour les entreprises du secteur de l’énergie mais également pour celles souhaitant « éduquer » et engager leurs consommateurs.

 

Sources : Gamifeye (12/01/2014)

 

Articles similaires :
–    Les Serious Games au service de l’environnement
–    Serious Game et Eco-conduite : Roulez vert avec le jeu Moebius Eco-driving par Serious Factory
–    2020 Energy : le Serious Game des énergies renouvelables

Post comment