L’école nationale supérieure des mines de Saint-Etienne choisit la pédagogie active pour sensibiliser aux ressources humaines

[Communiqué]

L’ensemble des étudiants de 3ème année du cursus d’ingénieurs spécialisés en microélectronique, informatique et nouvelles technologies (ISMIN) dispensé à Gardanne (Bouches du Rhône) va travailler sur le serious game de simulation d’entretien développé par Dæsign, éditeur de Serious Games et de solutions multimédia dont la finalité est le développement de compétences comportementales Ces « jeux sérieux » sont encore principalement utilisés en formation professionnelle pour une amélioration des performances.

L’année dernière, l’équipe pédagogique du cursus ISMIN a testé cet outil de simulation d’entretien d’évaluation auprès de 20 étudiants. La pédagogique mise en œuvre prévoit une simulation seul face à l’écran, puis des explications pour revenir ensuite à la simulation et une discussion. Bien qu’elle les ait largement déstabilisés au départ, cette démarche a été bien perçue des élèves. Ils se sont facilement immergés dans la situation proposée puis se sont prêtés avec intérêt aux analyses des comportements et des situations rencontrés.

Ce mode d’apprentissage en « blended learning » (alternance entre séances de face-à-face pédagogique et séances de mise en situation à l’aide de contenus médiatisés) semble bien correspondre aux élèves ingénieurs. Sur le plan des compétences managériales, l’utilisation des systèmes d’évaluation en tant qu’étape dans la gestion et son rôle pour la mise en place des politiques de motivation, organisation, formation, carrière … a été bien comprise. Le jeu, puis les échanges entre pairs ont permis aux étudiants de mieux comprendre le poids des interactions entre les membres d’une communauté et le degré d’influence d’un ensemble de paramètres individuels ou collectifs sur les comportements.
A l’issue de la formation, 95% des étudiants affirmaient avoir compris l’intérêt de préparer un entretien individuel qu’il soit en position d’évalué ou d’évaluateur, deux expériences certes différentes, mais qu’ils auront à vivre tout au long de leur carrière. Il faut noter à ce propos que la plupart des étudiants n’avaient pas conscience avant l’exercice de l’importance de la valeur du capital humain et de l’entretien d’évaluation sur la gestion de la performance. 90 % ont appris à construire une évaluation objective et à maîtriser les méthodes à mettre en œuvre, 78% ont acquis des compétences d’animation et développé une capacité d’écoute.
Un module théorique sur la notion de performance est en cours d’écriture par les enseignants de l’école. Il sera implanté dans le serious game et mis à disposition par Daesign à l’ensemble des clients qui utilisent cet outil.
Les modules de formation interactifs de Dæsign seront présentés au « Serious game expo » qui se déroulera les 22 et 23 octobre prochains à la cité internationale de Lyon. Un enseignant de l’école viendra témoigner de l’utilisation du jeu dans le cycle ISMIN dans l’espace conférences le 23 octobre de 9h15 à 10 h.

Post comment