Roquefort rajeunit son image de marque avec l’advergaming

A l’occasion de son 150ème anniversaire, Roquefort a misé en partie sur l’advergaming afin de toucher de nouveaux consommateurs. Cette campagne s’intègre dans une stratégie de communication multicanale où le jeu a désormais une place à part entière.

 

Roquefort rajeunit son image de marque avec l’advergaming

 

Roquefort : une image de marque traditionnelle 
Certaines marques font partie du patrimoine français comme Louis Vuitton, L’Oréal, Danone ou encore Axa. Et dans le monde du fromage, Roquefort est devenue une marque emblématique depuis maintenant 150 ans. Elle s’inscrit dans la grande lignée de la gastronomie française, qui  est dorénavant classée au patrimoine immatériel de l’Humanité par l’Unesco.

Pour ses 150 ans, Roquefort a donc mis en place une campagne de communication d’envergure. Les objectifs sont multiples à savoir fidéliser ses consommateurs actuels, situés dans la tranche d’âge des 50-60 ans, mais aussi toucher une nouvelle cible plus jeune. En effet, Roquefort souffre d’une image traditionnelle et quelque peu « désuète » auprès des jeunes générations. Pour faire face à cette problématique, la marque de fromage a notamment lancé un site Internet dédié à cet événement où le jeu tient une place importante.

 

Roquefort s’essaie à l’advergaming
Découverte de nouvelles recettes, jeux-concours, quiz, instant-gagnant, advergame… Autant d’outils de communication développés par Roquefort afin de dynamiser son image. Ce dispositif a fait l’objet d’une création de site dédié sur la thématique du plaisir où vous pourrez « gouter tous les plaisirs de la légende » Roquefort.

Côté jeu publicitaire, la marque revisite 3 jeux très connus : le jeu du tir à l’arc, Pacman et un jeu d’aventure où il vous faudra déambuler dans les caves Roquefort.  Ce dernier est l’advergame le plus développé avec une durée de vie de 10 minutes. L’objectif : délivrer Jacky, le maître affineur de Roquefort Société. Néanmoins, pas de révolution dans ces jeux au gameplay simpliste mais une volonté de faire passer du bon temps aux internautes.

Classique mais efficace, cette campagne d’advergaming englobée dans une stratégie multicanale promet de modifier l’image vieillissante d’une marque, qui montre ainsi qu’elle peut se renouveler grâce à la gamification.

Retrouvez l’ensemble de la campagne sur le site :  http://www.societe150ansdeplaisirs.com/

Articles similaires :
–    Un advergame où il faut mastiquer pour gagner
–    Advergame : allez au-delà de la publicité traditionnelle !
–    L’advergame : un média à part entière

Post comment