Salon e-virtuoses 2013 : Le Serious Game, c’est du sérieux !

Encore une fois, les Serious Games étaient à l’honneur au salon e-virtuoses, les 4 et 5 juin derniers à Valenciennes. Un beau programme cette année avec des conférences, un colloque scientifique regroupant les pontes du domaine et bien sûr la remise des e-virtuoses Awards. Et oui, les jeux sérieux font toujours débat !

 

Salon e-virtuoses 2013 : Le Serious Game, c’est du sérieux !

Un salon tourné vers l’international
Les e-virtuoses ont réunis pour cette 4ème édition près de 530 chercheurs, entrepreneurs, annonceurs comme Eurocopter ou Sanofi, et étudiants venus de 10 pays. On peut regretter, aux dires de certains studios, que la proportion d’étudiants et de chercheurs est trop importante pour mobiliser les forces de vente sur 2 jours.

Chris Crawford, figure importante de l’industrie vidéoludique et précurseur dans la réflexion autour des jeux vidéo, a fait d’ailleurs une intervention remarquée et très intéressante en ouverture du salon en tant que président d’honneur. Il n’a pas hésité à dire qu’ « après le langage et l’écriture, l’être humain doit apprendre à coder ». Pour lui, l’avenir, c’est la narration interactive qu’il met en pratique avec son entreprise Storytron.

 

Le palmarès des e-virtuoses Awards
Pas moins de 20 participants dans 5 catégories (on imagine le nombre total de candidatures reçues pour arriver à cette dure sélection !) étaient en lice pour obtenir la récompense suprême du meilleur Serious Game. Nous avons assisté à un très bon cru cette année. En effet, dans la catégorie Serious Game pour la formation, c’est le projet I-Care d’Eurocopter qui remporte la palme. Ce n’est pas une surprise au vue de la qualité de ce jeu sérieux dont nous avions déjà évoqué les points positifs dans un précédent article (Pour plus d’informations : Le Serious Game I-Care d’Eurocopter : Attention à ne pas se bruler les ailes !).

En ce qui concerne les autres catégories, la santé, la culture ou encore les sciences ont été les domaines primés.

Voici les heureux gagnants :
–    Catégorie Serious Game Communication : Data Dealer, jeu pour la sensibilisation à la collecte de données, développé par Cuteacute Media OG pour l’Internet Foundation Austria

–    Catégorie Serious Game Santé : Hammer & Planks, jeu permettant aux patients hémiplégiques de récupérer leurs facultés d’équilibre, développé par NaturalPad pour l’Institut de Formation en Ergothérapie de Paris-Est Créteil

–    Catégorie Gamification : Plug : les secrets du musée à Futur en Seine, jeu d’échange et de collection de cartes par téléphone mobile en musée, développé par le consortium Play Ubiquitous game and Play More pour le musée à Futur en Seine

–    Catégorie Serious Gaming : Arcadémie, avec utilisation de Little Big Planet 2, jeu d’initiation aux rudiments de la physique, projet présenté par l’association ECDC (Eduquer Créer Divertir Cultiver)

 

Des entreprises en pointe dans l’innovation technologique
De belles surprises attendaient également les visiteurs du côté des entreprises du secteur. Le stand de Serious Factory s’est fait remarquer avec un impressionnant simulateur 3D pour son jeu Renault Trucks Eco-Fuel Driving. Le spécialiste de la 3D a montré également en exclusivité sa nouvelle innovation basé sur la technologie holographique : l’Holographic Theatre Solution. Encore un support très intéressant pour faciliter l’apprentissage présentiel interactif et la diffusion des Serious Games.

 

Et les Serious Games n’ont pas fini de faire parler d’eux. Rendez-vous le 18 juin 2013 au « Serious Game Time », événement organisé par Interaction Games fin de comprendre comment utiliser les leviers du jeu pour développer son entreprise.

Sources : Blog Almédia (05/06/2013), Blog Serious Factory (04/06/2013), La Voix du Nord (04/06/2013)

Post comment