Sensibilisez au handicap en entreprise grâce aux Serious Games

La santé et les jeux font bon ménage. Rien d’étonnant : le jeu permet non seulement de dédramatiser le monde de la santé mais fournit également une quantité prodigieuse d’informations pour en connaître davantage sur les différents troubles ou maladies. Dans ce cadre, les Serious Games s’avèrent être des outils très performants pour sensibiliser les équipes en entreprise. Découvrons deux exemples de jeux sérieux utilisés pour mieux comprendre les problématiques du handicap et y faire face dans le monde de l’entreprise.

 

Sensibilisez au handicap en entreprise grâce aux Serious Games

 

Un jeu sérieux pour sensibiliser ses collaborateurs au handicap
Handicohésion propose un Serious Game qui plonge les collaborateurs de l’entreprise dans une organisation virtuelle. L’objectif est de sensibiliser les équipes à la problématique du handicap. Vous pouvez ainsi incarner différents personnages (travailleur handicapé, manager, DRH, collaborateur) confrontés à des mises en situation réelles de handicap en entreprise. Utilisé de façon individuelle ou collective, cet outil conduit à démystifier l’infirmité, à questionner sur les bonnes pratiques et à éliminer une partie des freins à l’accueil des personnes handicapées.

Les bénéfices apportés par le jeu sérieux :

•    Connaître le Handicap et le dédramatiser grâce une expérience active et non intrusive
•    Innover sur la manière d’aborder le sujet du handicap en entreprise
•    Pouvoir essayer voire se tromper sans se sentir jugé
•    Etre accessible à tous et tout le temps pour une sensibilisation plus large

 

La découverte du handicap visuel en entreprise grâce aux Serious Games

 

En France, 2 millions de personnes sont atteintes de déficience visuelle. Afin de sensibiliser à ce handicap, Streetlab a lancé IRIS & Co, un Serious Game immersif de sensibilisation au handicap visuel. Dans ce jeu, le joueur est placé successivement en vue subjective dans les « yeux » des 5 personnages déficients visuels atteints de pathologies telles que la rétinopathie pigmentaire ou le glaucome congénital. 9 missions de mise en situation sont ensuite proposées comme le déplacement, l’appréhension de l’espace, la lecture ou encore la reconnaissance afin de mieux saisir les problématiques rencontrées par les déficients visuels. Le jeu permet ainsi une immersion totale et implique d’autant plus le joueur dans le monde du handicap.

Encore un bel exemple de Serious Games où le jeu permet de dédramatiser le handicap et de mieux comprendre les problématiques des personnes handicapées. Quand jouer, c’est se rapprocher des autres.

Sources : Handicohésion, Streetlab – Institut de la Vision

Post comment