Serious Game : Et si vous étiez le sauveur de l’économie française ?

Le serious game va-t-il pouvoir secourir l’économie française ? C’est en tout cas le souhait de l’Institut Montaigne qui a mis en place un jeu de simulation où vous pouvez prendre la place du Ministre des Finances. De la pédagogie au service de la bonne santé de nos finances publiques…

 

Serious Game : Et si vous étiez le sauveur de l’économie française ?

 

Une démarche originale
« L’Atelier des finances publiques », mis en ligne par l’Institut Montaigne, propose aux internautes de simuler l’évolution de la dette et du déficit de la France. Vous pouvez ainsi modifier et agir en temps réel sur les principales données budgétaires et macro-économiques, et voir si vos actions ont une influence sur la santé de l’économie. Essayez donc de changer le destin de la France en devenant Ministre des Finances !

 

Le test
Ici, pas de 3D temps réel, d’univers innovant, mais un véritable challenge pour remonter les comptes de la France. Place donc au pédagogique avec un aspect fun mis légèrement de côté. On regrettera simplement le manque d’animations sur la page malgré la possibilité de laisser des commentaires sur les articles.

L’idée est tout de même très intéressante. Et les internautes ne s’y trompent pas. Déjà 45 000 internautes ont tenté le challenge. Nous avons essayé et je dois dire que ce n’est pas gagné. Il reste encore du boulot et la tâche est loin d’être facile. Je laisse pour l’instant un déficit de près de 60 milliards d’euros à la France (voir ci-dessous). C’est en voyant son résultat que la simulation prend tout son intérêt. Elle est en effet dotée de ressources pédagogiques afin de mieux comprendre les enjeux de la dette publique. Rapports publics, propositions de l’Institut Montaigne, actualités, espace pour débattre, tout y est pour ne pas laisser tomber la France dans la récession !  Et finalement, on se rend compte qu’être ministre, ça n’est pas si facile que cela !

A vous de jouer ! On compte sur vous.

Simulation 3D

Pour tenter le challenge : http://www.financespubliques.fr/

Sources : Le Figaro (22/10/2013), Institut Montaigne

Post comment